Accueil » DIY » Couture » Mes machines sont là!!!!

Mes machines sont là!!!!

b_560

Bernina 560 – Bernadette la MAC

Tout est dans le titre! Youpie youpie hé, elles sont arrivées! Depuis le temps que je patiente, que j’attends… Bernadette la MAC, Nina la surjeteuse et Annie la recouvreuse ont débarqué à la maison.

Ce qui est certain, c’est qu’elles sont surprotégées dans leur emballage en frigolite et en carton de la taille d’une petite valise (si pas plus grand)!

Et dire que j’ai dû patienter jusqu’à l’arriver de Zhom pour pouvoir les ouvrir. Non pas qu’il était plus intéressé que ça par mes machines mais parce que je l’ai tellement enquiquiné avec celles-ci, et ce déjà à l’époque ou je ne faisais qu’en rêver, qu’il voulait les découvrir en même temps que moi 🙂

Après la taille des boîtes, la première chose qui m’a impressionné est leur poids… Nondidam, heureusement qu’elles ne sont pas sensées être déplacées souvent ou alors je vais me muscler les bras lol Comment vous expliquer la différence avec ma petite MAC de super marché? Pour mieux visualisé tout ça, remplacez mon ancienne machine par un chihouhoua et la nouvelle par un Saint-Bernard et vous aurez le rapport en poids entre les 2 machines… Bref, y a presque pas de plastique dans les Bernina… Je sens que ça va être que du bonheur!

b_1150

Bernina 1150mda – Nina la surjeteuse

b_200

Bernina L220 – Annie la recouvreuse

Troisième surprise, Nina et Annie ont carrément des ventouses sous leur socle pour bien les maintenir en place. Cela combiné à leur poids, je vais être obligée de mettre un petit tapis en tissu dans leur armoire de rangement si je veux pouvoir les sortir de là sans tout arracher lol Et un projet de plus, un! 🙂

Aussi, on voit que chaque machine a été testée avant d’être emballée, un petit bout de tissu d’essai étant livré avec chacune.

Après avoir déballé, m’être extasiée sur les accessoires, et les avoir rangés dans la petite armoire prévue et livrée avec Bernadette la MAC, je me suis plongée dans les manuels. NB: Celui de Bernadette la MAC fait quand même 2 bons cm d’épaisseur mais est rempli d’images toutes en couleurs. Et oh joie, grâce aux explications reçues dès le départ par le vendeur de Bernina (cf. mon article Naissance d’un blog) , je me suis rendue-compte que j’avais presque tout mémorisé… Oui oui, moi qu’on peut aussi parfois appeler Dori, et bien là, ça s’est ancré tout seul dans ma petite caboche lol

Par contre, je sens que je vais devoir m’entrainer avec les 2 autres machines, que ce soit pour l’enfilage en fonction des points que pour le changement des pieds et autre… Mais ça sera l’objet d’un prochain article.

Publicités

6 commentaires

  1. maelivia dit :

    Ha! Comme je t’envie pour la surjeteuse et la recouvreuse. Travailles bien avec.

    Aimé par 1 personne

  2. Elsa dit :

    Le rêve! Surjeteuse et recouvreuse!

    Aimé par 1 personne

  3. Miss MLL dit :

    C’est du matériel de compet’ !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Événements à venir

Pas d'événements à venir

%d blogueurs aiment cette page :